Projet d’échangeur autoroutier de Pau-Morlaàs (A64) et ses aménagements urbains connexes

Projet d'échangeur de Pau-Morlaàs et ses aménagements connexes : la concertation débute lundi
Pau : découvrez le projet d'échangeur et ses aménagements urbains connexes
Du 21 février au 25 mars, participez à la concertation publique !
Echangeur de Pau-Morlaàs et aménagements connexes : venez rencontrer les équipes projets
Projet d'échangeur de Pau-Morlaàs et aménagements connexes : la concertation est terminée !
Introduction

PRÉSENTATION DES PROJETS

Le projet d'échangeur autoroutier de Pau-Morlaàs

Ce projet consiste à créer un nouvel échangeur sur l’A64 au nord-est de l’agglomération paloise, entre les sorties Pau Centre (n°10) et Soumolou (n°11), à hauteur de la route de Morlaàs (RD 943) sur les communes de Pau, Morlaàs et Idron. Cet équipement assurera les échanges depuis et vers Tarbes mais également depuis et vers Bayonne. En tant que concessionnaire de l’autoroute A64, VINCI Autoroutes assure la maîtrise d’ouvrage de ce projet, qu’il cofinance avec le Département des Pyrénées-Atlantiques, la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées et la Communauté de communes Nord-Est Béarn.

A64 - Pau-Morlaàs - Plan de situation

 

Ce nouvel échangeur poursuit trois objectifs principaux : 

  • offrir un accès direct depuis et vers l’autoroute aux habitants et aux entreprises de l’est de l’agglomération paloise ;
  • mieux répartir le trafic sur l’ensemble de l’agglomération permettant ainsi de fluidifier et de sécuriser la circulation routière ;
  • reporter sur l’autoroute une partie du trafic de transit qui participe à la saturation de la rocade paloise aux heurs de pointe.
Chiffres clés

 communes concernées

3 communes concernées
par l’implantation du projet :
Pau, Morlaàs et Idron

 

 1 nouveau demi-échangeur

1 nouvel échangeur
et ses aménagements connexes
au nord-est de l'agglomération paloise

 

  véhicules par jour

6 700 véhicules jours
attendus sur l'échangeur
(à la mise en service)

 

  investissement

18,55 M€ HT d’investissement
cofinancé par VINCI Autoroutes
et les collectivités territoriales

 

Bloc libre

Les aménagements urbains connexes

Bien que ces projets ne soient pas justifiés par la seule création de l'échangeur et pourraient être réalisés indépendamment, deux types d'aménagements urbains viennent renforcer les fonctionnalités de l'échangeur et y sont associés pour présenter un projet d'ensemble cohérent sur le plan de l'aménagement du territoire : 

  • Un passage dénivelé sur l’axe de la rocade pour franchir le carrefour giratoire « Nobel » sous la maîtrise d’ouvrage du Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques. Il va participer à fluidifier le trafic de la rocade (RD817) et de la RD943.
  • La reconfiguration des voies communales d’accès à l’échangeur sous la maîtrise d’ouvrage de la ville de Pau. Il permettra de faciliter l’accès à l’échangeur tout en préservant la quiétude des riverains.

 

DU 21 FEVRIER AU 25 MARS, PARTICIPEZ A LA CONCERTATION

Le projet d’échangeur de Pau-Morlaàs et ses aménagements urbains connexes font actuellement l’objet d’une concertation publique menée au titre de l’article L 103-2 du Code de l’urbanisme. Elle permet l’information et l’expression de tous sur les trois objets de l’aménagement : le projet d’échangeur, le passage dénivelé et l’aménagement des voiries locales.
Durant 5 semaines, plusieurs moments d’échanges et de rencontres avec les maîtres d’ouvrages seront proposés.

Nous vous invitons à découvrir le détail des modalités de la concertation ici ou via les documents en téléchargement ci-dessous. Vous êtes d'ores et déjà invités à vous exprimer via le module d'expression ci-après. 

Vous pouvez vous inscrire pour participer aux rendez-vous de la concertation via l’email a64-echangeur-pau-morlaas@vinci-autoroutes.com en nous indiquant vos coordonnées et le moment visé par votre inscription.  Dans cette période de crise sanitaire les places pour les réunions et permanences pourront être limitées.

 

CALENDRIER PREVISIONNEL DES PROJETS (ECHANGEUR ET AMENAGEMENTS CONNEXES)

Calendrier des projets - échangeur Pau-Morlaàs et aménagements connexes

 

A64 - Pau-Morlaàs
A64 - Pau-Morlaàs
A64 - Pau-Morlaàs
A64 - Pau-Morlaàs
A64 - Pau-Morlaàs
A64 - Pau-Morlaàs
Partenaires et cofinanceurs
Partenaires

 

EXPRIMEZ-VOUS

Les derniers avis

Anonyme, le 25/03/2022 - 23:51
Bonjour,
Ce projet de bretelle autoroutière est d'un autre age.
L'époque de la voiture individuelle est révolue. Le pétrole coute de plus en plus cher et la population du bassin Plois ne sera bientôt plus en mesure de s'offrir des trajets quotidien en voiture individuelle.
Étant donné le budget colossal de ce projet, cet argent serait bien mieux employé à aménager des liaisons cyclables sécurisées entre les villages péri urbains et le centre de Pau. Cet argent pourrait aussi bénéficier au renforcement du cadencement des lignes de transport urbaines Idelis et interurbaines de la région Nouvelle Aquitaine.
Il serait plus opportun de créer des Parking relais bien placé au abords des axes pénétrants en lieu et place de cette bretelle d'autoroute.
Vous n’êtes pas sans connaitre les études qui prouvent que plus l'on créait de route, plus les voitures affluent. Un bien mauvais timing quand on sait qu'en 2025 l'agglomération Paloise devra passer en Zone a Faible Emission.
Au moment ou le prix des carburants n'ont jamais été aussi cher, ce projet est obsolète avant même de sortir de terre.
En conclusion, je pense que ce projet n'est pas utile, apportera plus de nuisance et va couter cher aux contribuables du département et de l'agglomération.
Anonyme, le 25/03/2022 - 22:29
Bonjour,
je suis née à Pau en 94 et je suis de retour sur le territoire palois pour mon travail et ma famille depuis fin 2018. J'ai toujours aimé et aime encore beaucoup cette commune pour son charme "de petite ville entourer de nature béarnaise".
Mon métier me demande de me déplacer au quotidien sur toute l'agglomération paloise et même légèrement au delà. La nécessité d'un échangeur en plus aux abords de Morlaas ne s'est jamais fait sentir dans mon quotidien professionnel pourtant, j'effectue plusieurs fois par semaine le trajet de Pau-Nord à Gomer.
Il me semble que nous sommes à un moment crucial où l'humain se doit de faire des choix en pleine conscience, pour lui et pour son environnement.
L'argent publique se doit de servir les citoyens/habitants d'une agglomération, la volonté du toujours plus et encore plus vite ne devrait pas être le leitmotiv de demain. Nous nous devons, pour le futur et pour nos enfants, de nous engager à faire des choix qui tendent vers une harmonie avec la nature et non une volonté de croissance insatiable. En faisant passer un projet comme "la création d'un nouvel échangeur au nord-est de l'agglomération paloise" nous accepterions de financer un projet qui repousse la campagne et fait grandir la ville. Nous accepterions de recouvrir encore un peu plus de nature pour gagner quelques minutes.
La commune de Pau n'est pas Bordeaux, l'A64 n'est pas une rocade sur laquelle il est nécessaire de faire naître des échangeurs tous les 5km.
Merci de m'avoir lu, j'espère que vous aurez entendu ma voix.
Cordialement,
Bonne réflexion.
Anonyme, le 25/03/2022 - 21:06
Le fait que soit envisagée une fermeture de la circulation sur le Cami salie et dc une déviation de la circulation sur des CHEMINS parallèles afin de maintenir un accès à Pau pose un réel problème de densité de trafic. Je suis riveraine du chemin de mariouline et ne souhaite en aucun cas que devant chez moi cela devienne une zone de grand passage, avant tt pour la sécurité de mes enfants.
L'éventualité de tt dévier sur l'avenue du Béarn posera un fort problème de trafic également et privera tt simplement les habitants de sendets d'un accès direct au nord de Pau.
Coraline F., SENDETS, - le 25/03/2022 - 19:34
Bonjour,
Je suis contre la fermeture du cami salié.
Habitante sur cette route et empruntant matin et soir celle-ci pour aller travailler ou accéder à Pau, je ne me vois pas faire le tour par Morlaàs ou route de Tarbes.
Le trafic est déjà bien chargé sur ces routes en plus aux heures de pointes.
Je ne suis pas sur que le projet entraine un flux supplémentaire de voiture sur cette route, ceux qui l'emprunte c'est pour aller sur Pau et peu de personne je pense l'emprunterons pour prendre l'autoroute.
Il y a aussi l'option de la laisser ouverte et si effet, il y a trop de trafic sur cette route et bien on peut envisager de la fermer mais au moins çà ne sera pas sur des suppositions.
Cordialement,
Anonyme, le 25/03/2022 - 19:28
Bonjour, je suis contre ce projet d'échangeur autoroutier.
Je trouve en effet dommageable qu'autant d'argent soit investi dans des infrastructures routières à l'heure où nous devrions réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Je trouve l'enjeu climatique d'une telle importance que nous devrions plutôt consacrer la majeure partie des budgets à développer les infrastructures qui permettent de se passer de voitures/transports routiers : meilleur réseau de transports en commun en ville (avec plus d'horaires de passages), réseau maillé de pistes cyclables, reporter les échanges de marchandises sur le réseau ferré.
Je trouve aussi qu'un tel projet aggraverait la fragmentation écopaysagère.