Projet de complément du demi-échangeur A641/RD19

Du 7 avril au 14 mai, participez à la concertation publique !
Les objectifs du projet de complément du demi-échangeur A641/RD19
Demi échangeur A641/RD19 à Oeyregave : je donne mon avis en ligne
Introduction

PRÉSENTATION

Le projet se situe sur la commune d’Oeyregave dans le Département des Landes (40) et consiste à compléter le demi-échangeur existant par une entrée et une sortie supplémentaires qui permettront les échanges entre la RD19 et l’A641 dénommée la BARO (Bretelle Autoroutière de Raccordement Ouest).
Ce complément au demi-échangeur existant a pour objectif de faciliter les échanges entre les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, notamment le trafic de transit (poids lourds) et le trafic domicile-travail, en empruntant l’A641 et en évitant la traversée du centre de Peyrehorade.

Demi-echangeur A641-RD19 plan de situation

Les objectifs du projet 

Le projet de complément du demi-échangeur A641/RD19 permettra un accès direct à l’A641 pour les conducteurs qui circulent entre les Pyrénées-Atlantiques et les Landes via la RD19. Il concerne notamment les déplacements  domicile-travail et le trafic de transit (poids lourds).

Plus précisément, le projet permettra les mouvements suivants :

  • les conducteurs en provenance des Pyrénées-Atlantiques via la RD19 et à destination des Landes (vers Dax, Mont-de-Marsan, l’A63 ou les zones d’activités d’Orthevielle, Port-de-Lanne, Peyrehorade) pourront entrer directement sur l’A641 à Oeyregave et ainsi éviter une importante section de la RD19, le centre de Peyrehorade ainsi que la RD817 à l’Ouest de Peyrehorade ;
  • en sens inverse, les conducteurs en provenance du Nord par l’A641 et souhaitant retrouver la RD19 au Sud d’Oeyregave (afin d’accéder notamment au parc d’activités Sud Landes à Hastingues-Oeyregave ou à la ZAC des Hauts-de-la-Bidouze à Came ou encore aux communes des Pyrénées-Atlantiques en direction du Sud) sortiront de l’A641 à Oeyregave et éviteront ainsi la RD817, le centre de Peyrehorade et la RD19 dans sa section Peyrehorade-Sud d’Oeyregave

En ramenant le trafic de transit sur une infrastructure aux normes autoroutières et en évitant le centre de Peyrehorade, le projet permettra de sécuriser la traversée de Peyrehorade, de raccourcir et de fiabiliser les temps de parcours tout en apportant plus de sérénité aux conducteurs.

 

Le calendrier prévisionnel 

Calendrier

 

Chiffres clés

 communes concernées

1 commune concernée :
Oeyregave

investissement

6 M€ HT
cofinancés

Bénéficiaires

1 600 bénéficiaires
du projet / jour

investissement

5 cofinanceurs
Le Département des Pyrénées-Atlantiques - Le Département des Landes - La Communauté d’agglomération du Pays Basque - La Communauté de communes du Pays d’Orthe et Arrigans - L’État et VINCI Autoroutes

Bloc libre

7 avril au 14 mai 2021
PARTICIPEZ À LA CONCERTATION !

 

A641-RD19 - Demi échangeurLe projet de complément du demi-échangeur A641/RD19 fait actuellement l’objet d’une concertation publique prévue à l’article L.103-2 du Code de l’urbanisme. Ce temps fort dans l’élaboration du projet vise, sur la base d’éléments complets de présentation de l’opération, à recueillir l’avis de tous sur les objectifs du projet, les scénarios d’aménagement envisagés et leur comparaison selon 5 critères : fonctionnalité de l’échangeur, emprises foncières, activité agricole, cadre de vie et environnement.

Découvrez le projet dans les documents en téléchargement ci-dessous (rubrique : EN SAVOIR PLUS) et exprimez-vous via le module d’expression ci-dessous !

Plus d’information sur les modalités de concertation en cliquant ici.

 

Échangeur A641/RD19 : Projet de création de 2 nouvelles bretelles
Échangeur A641/RD19 : Projet de création de 2 nouvelles bretelles
Échangeur A641/RD19 : Projet de création de 2 nouvelles bretelles
Échangeur A641/RD19 : Projet de création de 2 nouvelles bretelles
Partenaires et cofinanceurs
Logos partenaires RD19

 

EXPRIMEZ-VOUS

Les derniers avis

Anonyme, le 14/04/2021 - 11:50
Aménagement très attendu
Analyse comparative claire qui montre les multiples intérêts de choisir la solution 2
Information et possibilité de s'exprimer accessible à tous
Michel, Orthevielle - le 13/04/2021 - 15:36
Nécessaire complément de l'échangeur A641/RD817 d'Orthevielle, l'échangeur A641/RD19 présente au moins 3 avantages :
- il désengorgera considérablement le trafic de poids lourds dans la traversée de Peyréhorade
- il réduira tout autant la circulation sur le tronçon de la RD33 comprit entre la RD817 et le rond-point de l'entrée/sortie de l'A641
- il permettra la continuité du trafic entre les rives des Deux Gaves, lors d'éventuelles crues qui interrompent les liaisons vers Sorde-l'Abbaye, Bidache et Hastingues, comme ce fut le cas en juin 2018 et en décembre 2019.

La solution 2 paraît la plus évidente à deux réserves près :
- le giratoire 2 ne semble pas très utile ;
- la création d'un nouveau parking de covoiturage que ce giratoire entraîne empiète beaucoup trop sur la zone boisée.

Ne vaudrait-il pas mieux conserver l'infrastructure actuelle avec le maintien du parking qui semble bien suffisant et qui pourrait être simplement réaménagé ?
Deux avantages :
- préservation de la zone boisée,
- réduction des coûts.
Anonyme, le 13/04/2021 - 12:56
Bon projet
Serge, OEYREGAVE - le 13/04/2021 - 09:45
Les trois objectifs présentés : faciliter l’accès à l’A641, améliorer la sécurité et le cadre de vie et soutenir l’attractivité des territoires trouvent leur traduction dans la définition du projet n°2.
Par ailleurs cet amenagement est le complément indispensable à la desserte des zones de développement économique de part et d’autre de l’axe autoroutier.
Pour les habitants de SORDE L’ABBAYE et de PEYREHORADE il est l’espoir de voir enfin s’améliorer leur quotidien après tant d’années à supporter le passage incessant de camions.
Il permettra aux habitants du Sud des gaves réunis, dont ceux de Oeyregave, de s’affranchir encore plus des contraintes liées aux inondations de la plaine des gaves en facilitant les transits journaliers.

Ce projet rétablit un équilibre et donne sa forme définitive à ce qu’aurait dû être la construction originelle de l’A641.

Pour en terminer, et c’est également important, il impacte peu les terres agricoles et s’intègre au mieux sur le plan écologique.

Serge LASSERRE
Maire de OEYREGAVE
Claude, BOUCAU - le 13/04/2021 - 04:23
Personellement je ne me sens pas concerné mais si vous avez de l'argent à dépenser, ce n'est pas là qu'il faut faire plaisir aux utilisateurs.
Le péage autoroute est de plus en plus onéreux; c'est une honte de payer aussi cher. En plus, j'en profite pour dire que quand il y a des balises sur l'autoroute et que la vitesse est limitée à 90km/h, on devrait être indemnisé pour un service qui n'est pas rendu et en plus ... alors que personne ne travaille réellement sur la route.