La concertation réglementaire est terminée !

23/03/2021
Entre le 22 février et le 22 mars 2021, durant 4 semaines, de nombreux contributeurs qu’ils soient riverains, usagers, acteurs économiques… se sont mobilisés pour s’informer et donner leur avis sur le projet.

 

Au total, plus de 300 contributions ont été recueillies via l’espace d’expression participatif disponible sur le site internet du projet, les Lettres T distribuées dans les boîtes aux lettres des habitants des communes de Sorde-l’Abbaye, Carresse-Cassaber, Peyrehorade et Salies-de-Béarn, les expositions proposées dans les mêmes communes et dans les locaux de la Communauté de communes du Pays d’Orthe et Arrigans et celle du Béarn des Gaves mais également durant les 8 moments d’accueil organisés en mairies en présence de l’équipe en charge du projet.


La Préfète des Landes, le Préfet des Pyrénées-Atlantiques, l’ensemble des cofinanceurs et VINCI Autoroutes tiennent à remercier l’ensemble des participants. Ces échanges sont riches en enseignements et vont permettre de poursuivre les études en tenant compte des expressions locales et d’élaborer un projet au bénéfice de tout un territoire.

Prochaine étape : le bilan de la concertation
Toutes les contributions exprimées par le public via le site Internet, lors des moments d’accueil, par courrier et courriel seront étudiées et consignées dans le bilan de la concertation publique. Ce document officiel présentera l’analyse et la synthèse quantitative et qualitative de tous les avis recueillis durant la concertation. Il recensera de façon détaillée les interrogations suscitées par le projet et présentera les réponses du maître d’ouvrage.

Ce bilan viendra alimenter les études détaillées qui permettent de définir toutes les caractéristiques du projet. Validé par la Préfète des Landes et le Préfet des Pyrénées-Atlantiques, il sera rendu public mi-2021. Chacun pourra en prendre connaissance sur le site du projet a64- echangeur-carresse-cassaber.com 

Un processus continu d’échanges avec le public
La concertation publique qui vient de s’achever est un temps fort du dialogue avec l’ensemble des parties-prenantes. Au-delà de cette période réglementaire (article L103-2 du Code de l’urbanisme), VINCI Autoroutes s’engage à poursuivre les échanges avec tous les acteurs du territoire jusqu’à la mise en service de l’aménagement et au-delà. Ainsi, l’équipe projet reste disponible pour répondre aux préoccupations de chacun.

Au regard du nombre de contributions qui proviennent du module d’expression ouvert sur le site internet durant la concertation (plus de 200 contributions), VINCI Autoroutes a décidé de laisser cet outil fonctionnel pour que chacun puisse continuer de s’exprimer et d’interroger le maître d’ouvrage.